Chercher le très haut

Quelque chose s’est cassé

Un bout de lacet accroché

De mes semelles usées

Le temps s’est mis à danser

Pourtant le ciel est bas

Ce matin je prend goût à la foi

Pourtant le ciel est bleu

De mes veines mon sang fait ce vœu

Je déteste la connerie

Les faux semblants et les polis

Je retrouve ma vie

Je l’avais quittée ainsi

J’irai par les chemins

De ces nuits au matin

Chercher le très haut

Au cœur des caniveaux

Auteur anonyme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s